Les aides

Les aides légales

Les demandes suivantes notamment :

    • Les cartes de transports pour les personnes attributaires ;
    • Les aides de la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) ;
    • L’allocation vieillesse ;
    • L’allocation personnalisée d’autonomie (APA).
  • Le chèque énergie (remplace le TPN (Tarif de Première Nécessité pour l’électricité) et le TSS (Tarif Spécial de Solidarité pour le gaz naturel). Attribué sous conditions de ressources et de la composition familiale, c’est une aide au paiement des factures d’énergie du logement au nom du titulaire. Le chèque énergie permet de payer des factures pour TOUT TYPE D’ENERGIE du logement (électricité, le gaz mais aussi le fioul, le bois, les charges de chauffages incluses dans la redevance, à condition que le client réside dans un logement conventionné à l’APL). Le chèque énergie peut aussi être utilisé pour payer des travaux de rénovation énergétique réalisés par un professionnel certifié « Reconnu garant de l’environnement » (ce dernier est tenu d’accepter le chèque énergie). Pour en bénéficier, il est indispensable de déposer sa déclaration de revenus auprès des services fiscaux, même en cas de revenus faibles ou nuls. Information auprès du CCAS 01.60.47.85.73 et également sur le site https://chequeenergie.gouv.fr/

Les allocations de fin d’année

La ville vous aide en vous versant :

  • Une allocation «énergie ou eau » regroupant la fourniture d’énergie (ERDF, Poweo, Direct Energie, Suez, ENGIE, etc) en direction des personnes âgées, des familles nombreuses et monoparentales ;
  • Une allocation « chauffage » comprenant les prestataires GDF, Altergaz, l’achat de bois, fuel… ;
  • Des aides en direction des personnes âgées, des familles nombreuses et monoparentales ;
  • Une allocation « Noël demandeurs d’emploi » en direction des demandeurs d’emplois ;
  • Une allocation « Noël des personnes âgées » en direction des personnes âgées.

Toutes ces allocations sont versées directement aux prestataires.

Les aides dites « facultatives »

Le C.C.A.S. contribue également à la recherche d’autonomie en aidant les Spinoliens en grande difficulté par l’intermédiaire des aides facultatives (aides alimentaires d’urgence, frais d’obsèques, aides aux transports…).

Elles sont souvent sous forme de chèques services (Chèque d’Accompagnement Personnalisé) ou de mandats administratifs réglés directement au prestataire.

C’est une commission d’attribution des aides qui statue sur les demandes. Elle se réunit une fois par semaine en présence de l’élue de secteur et des responsables du service.

Les dispositifs loisirs

Loisirs du CCAS

Sorties en Famille

Tout au long de l’année, et pendant les vacances scolaires, le C.C.A.S. organise des sorties le mercredi, le samedi et/ou le dimanche. Celles-ci sont proposées sur inscription, et sont gratuites pour les enfants de moins de 3 ans.

Les « sorties en famille » sont proposées à toutes les familles habitant la commune, qui souhaitent le temps d’une demi-journée ou d’une journée visiter un musée, découvrir un lieu historique ou s’évader à la mer.

Le tarif calculé en fonction du quotient familial varie entre 3 et 5 euros par personne pour une sortie à la demi-journée et entre 6 et 10 euros pour une sortie à la journée.

Guide des sorties Famille 2019 à feuilleter ici !

Vacances Familles

Vacances Familles vise à accompagner des familles spinoliennes dans l’élaboration de leur projet vacances sur la période d’été.

Cette action est menée en partenariat avec la CAF et la Maison Départementale des Solidarités (dans le cadre d’une convention signée entre le CCAS et la CAF de l’Essonne).

Les familles sont reçues régulièrement tout au long de l’année pour préparer le séjour.

Kiosque Vacances

Ce dispositif se décline sous forme de permanences assurées au sein de différentes structures municipales (C.C.A.S., épicerie sociale, Point d’Accès au Droit…) par l’animatrice du C.C.A.S.

« Ce kiosque vacances » a pour objectif d’accompagner les familles spinoliennes dans la réservation de leur séjour vacances et de les renseigner sur les dispositifs existants, à travers une base de réservation de l’ANCV (Agence Nationale des Chèques Vacances), avec laquelle le C.C.A.S. a signé une convention.

Cette action s’adresse en priorité aux familles à revenus modestes, aux familles en situation de chômage, aux familles percevant le RSA, aux familles ayant des personnes en situation de handicap ou aux personnes âgées.

Pour constituer un dossier, les pièces suivantes vous seront demandées :

    • pièce d’identité ;
    • justificatifs des revenus (fiches de paies, avis d’imposition, retraites, ASSEDIC…) ;
    • prestations CAF ;
    • attestation de sécurité sociale en cours de validité ;
  • livret de famille.

Le revenu de solidarité active (RSA)

Deux agents sont chargés de l’instruction des demandes de RSA et de l’accompagnement des bénéficiaires dans leurs démarches d’insertion.

Le C.C.A.S. est signataire d’une convention avec le Conseil départemental de l’Essonne pour mener à bien cette mission d’accompagnement social. Le Conseil départemental verse une subvention au C.C.A.S. pour financer une partie des postes des travailleurs sociaux intervenants sur ce secteur.

L’accompagnement social personnalisé

La prévention des impayés de loyers

Afin de prévenir les expulsions, une commission des impayés de loyers a été créée par le C.C.A.S. en lien avec les bailleurs, les associations de locataires, l’UDAF ainsi que les assistantes sociales de la MDS.

L’aide aux familles en procédure d’expulsion locative

La Préfecture informe Monsieur le Maire, Président du C.C.A.S., des procédures d’expulsion mises en œuvre sur sa commune. Le C.C.A.S. prend aussitôt contact avec le locataire pour étudier avec lui les possibilités de maintien dans les lieux, notamment en établissant des plans d’échelonnement de réduction de la dette.