DÉPLOIEMENT DU PASS CULTURE AU NIVEAU NATIONAL

Un Pass Culture de 300€ pour tous les jeunes de 18 ans 2


Voilà déjà plusieurs semaines que les Français ont le plaisir de pouvoir de nouveau profiter des lieux culturels. Une réouverture dont tout le monde se réjouit, et qui vient coïncider avec le lancement de nouveaux dispositifs destinés aux jeunes.

Un pass Culture pour tous les jeunes de 18 ans

C’est à l’occasion de cette réouverture le 19 mai dernier que le chef de l’Etat a annoncé le déploiement à l’échelle nationale d’un « Pass Culture » de 300€ pour tous les jeunes de 18 ans, offert sans condition de ressource. Cette mesure, promesse de campagne d’Emmanuel Macron, était particulièrement attendue par la jeunesse.

Les jeunes qui fêtent leurs 18 ans cette année peuvent dès à présent bénéficier de ce forfait de 300€ via l’application « Pass Culture », et disposent de 24 mois pour le dépenser comme ils le souhaitent : achat de billets (cinéma, concerts, spectacles, musées…), de biens culturels (livres, disques, instruments…) ou de services numériques (jeux vidéo, musique et presse en ligne…), dans la limite de 100€ pour ces derniers. 

Seules restrictions, ni biens livrés – donc pas d’Amazon – ni Netflix, Amazon Prime et Disney. Canal, OCS, FilmoTV et quelques autres plateformes sont en revanche accessibles, dont bientôt Salto.

Priorité donnée à la jeunesse

Un pass Culture de 500€ était testé depuis près de deux dans 14 départements, avant d’être généralisé à l’ensemble de la métropole et l’outre-mer depuis le 21 mai. Son montant reste de 500€ mais étalés du collège au lycée. Ce qui signifie qu’à partir de Janvier 2022, seront offerts 25 euros pour les quatrième, 25 euros pour les troisième et 50 euros par année et par élève en seconde, première et terminale. Soit 200€ en tout, qui viendront s’ajouter aux 300€ offert pour la 18ème année des élèves.

Ce pass vise à amplifier la politique d’éducation artistique menée par le gouvernement et à renforcer et diversifier les pratiques culturelles des jeunes. Cet outil représente également un véritable coup de pouce pour la relance de l’ensemble du secteur culturel, longuement paralysé par la pandémie.