Journée pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes : La voix des femmes se fait entendre à Epinay ! 1

A l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, la Ville se mobilise pour sensibiliser le public à la lutte contre ces violences. Sous l’impulsion des élus, autour de Monsieur le Maire, de Sabine PELLON, adjointe au maire à la Culture, de Délicia SOUKA, conseillère déléguée à la Lecture publique, de Stéphanie LEBEGUE, conseillère déléguée notamment à la lutte contre les violences faites aux femmes et de Sami HEDJEM, adjoint au maire en charge des Solidarités et des politiques sociales, ont décidé de monter un projet en commun qui concilie soutien aux artistes et solidarité envers les femmes.

EN MODE « CONFINÉ-CONNECTÉ »,
Nous vous proposons sur la chaîne Youtube et la page Facebook de la Ville
10h → Lecture d’une réinterprétation du conte « La Barbe Bleue ».
De Clarissa Pinkola Estés, Femmes qui courent avec les loups.
Histoires et mythes de l’archétype de la femme sauvage (Paris, 1996, e. o. 1992).
Par la comédienne Claire Guillamaud.


15h → Diffusion de « Libre » un court-métrage réalisé par Pauline Garraud
(texte : Noura Bellili. chorégraphie et danse : Ilana. Musique Originale : Raphael Garrau).
Inspiré d’une histoire vraie, c’est une performance de danse portée par une narration crue,
ancrée dans la réalité. « Libre » conte le parcours de vie d’une jeune femme victime durant
15 ans de violences conjugales physiques et morales au sein du couple. Un message d’espoir et
d’encouragement à toutes celles qui pensent ne jamais y arriver.


17h → Planches de BD de Fanny Vella, «Derrière les chiffres» et «le Seuil»
Parues en 2020 aux éditions BigPepper. L’illustratrice dévoile une série de portraits de victimes
de violences conjugales sur la base d’informations collectées auprès des familles afin de rappeler
que derrière les chiffres, il y a des vies.


17h30 → Proposition de lectures en collaboration avec la bibliothèque d’Epinay-sous-Sénart


18h30 → Diffusion d’une vidéo de sensibilisation du Conseil Départemental de l’Essonne


20h30 → le concert : « La voix des femmes se fait entendre à Epinay ! »

Journée pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes : La voix des femmes se fait entendre à Epinay ! 2


Un concert d’interprètes féminines pour porter haut la voix des femmes, orchestré par l’artiste
Marina PANGOS. Des chanteuses, des comédiennes, 14 interprètes européennes de comédies
musicales ont posé leur voix pour faire entendre celle de toutes les femmes. De chez elles, en
mode « confinées-connectées », elles interprètent des morceaux extraits du répertoire féminin
des comédies musicales (LE MAGICIEN D’OZ, INTO THE WOODS, YENTL, DREAMGIRLS …).
De grands classiques et de merveilleuses voix pour un message d’espoir dédié à toutes les
femmes victimes de violence.

LE CONFINEMENT EXACERBE LES VIOLENCES
VICTIMES OU TÉMOINS, AGISSEZ !


Confinement, promiscuité, tensions, anxiété, la crise sanitaire exacerbe les violences sexistes et sexuelles, conjugales ou intrafamiliales. Depuis onze ans, l’association val d’yerroise, « Léa Solidarité Femmes » assure écoute et prise en charge des victimes. Aujourd’hui, elle s’alarme sur le contexte sanitaire qui amplifie ces violences. Elle témoigne d’une conséquente augmentation de son activité +41%. Des situations d’urgence qui nécessitent des prises en charge immédiates. Le soir, le week-end, des femmes et des enfants en grande précarité qu’il faut mettre en sécurité.

Journée pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes : La voix des femmes se fait entendre à Epinay ! 3


→ L’association a mis en place une ligne d’écoute anonyme et confidentielle qui fonctionne 7 jours sur 7 de 9h à 22h. Au bout du fil, des professionnels offrent écoute, conseils, accompagnement pour une prise en charge globale des victimes de ces violences. TÉL. : 06 50 179 179


→ L’association dispose d’un accueil de jour ouvert du lundi au vendredi de 8h à 19h en continu, sans rendez-vous, les femmes et leurs enfants sont accueillis dans cet espace d’écoute où l’on peut se ressourcer, prendre des forces, se détendre et rencontre des travailleurs sociaux, une psychologue clinicienne, une psychothérapeute traumatologue
ou encore un avocat. TÉL. : 01 69 45 90 95.


À Épinay-sous-Sénart, la ville met à disposition de l’association Léa Solidarité Femmes un logement de six places d’hébergement. Prochainement, six nouvelles places seront proposées grâce à un partenariat avec le bailleur CDC habitat.

Au niveau de l’Agglomération, ce sont en tout 126 places qui sont mises à disposition de l’association pour mettre à l’abri femmes et enfants victimes de violence. Ces mesures d’éloignement sont vitales et nécessitent parfois de trouver des hébergements au niveau national. C’est pourquoi, l’association Léa Solidarité Femmes a rejoint la Fédération nationale Solidarité Femmes, créatrice du numéro d’écoute 3919, elle peut ainsi proposer des hébergements et éloigner les victimes de leurs agresseurs. Ce réseau compte aujourd’hui 73 associations en France.

Le Point d’Accès au Droit (PAD), un lieu d’accueil
et de permanences gratuits et confidentiel

Journée pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes : La voix des femmes se fait entendre à Epinay ! 4

Le Point d’Accès au Droit (PAD) permet à toutes et à tous d’avoir accès à une information de proximité,
à des consultations sur leurs droits et leurs devoirs,  et de bénéficier d’une aide
dans leurs démarches juridiques et administratives.

Le point d’accès au droit organise des permanences d’accès aux droits et des permanences juridiques
notamment en matière de droit de la famille, droit du travail, droit du logement, prévention des expulsions,
droit des étrangers, lutte contre les discriminations, violences faites aux femmes…

Voici les différentes permanences proposées au PAD :

MEDIAVIPP 91 

Association conventionnée d’aide aux victimes du département de l’Essonne, elle accueille toute personne qui s’estime victime d’une infraction pénale.

Cela comprend les violences conjugales, les violences intrafamiliales, les violences psychologiques, physiques et sexuelles, les vols, les accidents de la route, etc.

La permanence est assurée par une juriste. Des psychologues et assistantes sociales de l’association peuvent prendre le relais.

Médiavipp 91 propose ainsi aux victimes une écoute privilégiée, une information sur leurs droits, un accompagnement dans les démarches, une orientation au besoin, et une prise en charge psychologique.

L’association est aussi présente dans les hôpitaux et dans les commissariats afin d’apporter assistance aux personnes victimes.

Conventionnée par le Ministère de la Justice et membre du réseau France Victimes, Médiavipp 91 entretient des relations privilégiées avec le Tribunal judiciaire d’Evry et le Parquet de l’Essonne.

ASSOCIATION LEA Solidarité Femmes – Lieu Ecoute Accueil – 

La principale mission de l’association LEA Solidarité Femmes est de soutenir les femmes victimes de toutes formes de violences, essentiellement dans le cadre des violences conjugales et/ou intrafamiliales.

L’Association propose un accueil, une écoute, un accompagnement pluridisciplinaire (social, juridique, judiciaire et psychologique) et assure la protection des femmes et de leurs enfants par le biais d’hébergements transitoires, favorisant ainsi la reconstruction personnelle.

  • Affiliée à la Fédération Nationale Solidarité Femmes, qui gère le numéro d’écoute national 3919, à destination des femmes victimes de violences,
  • Intégrée au 5e Plan Départemental de Prévention et de Lutte contre les violences faites aux femmes (2017 – 2019),
  • Acteur du Schéma Départemental d’Aide aux Victimes.

CIDFF 91 – Centre d’Information sur les Droits des Femmes et des Familles de l’Essonne –

Le CIDFF ESSONNE est agréé par l’Etat, il a la mission d’intérêt général d’informer le public, plus particulièrement les femmes, et de développer des actions sur la lutte contre les discriminations, la citoyenneté et l’égalité des droits et des chances entre les femmes et les hommes.
Le CIDFF ESSONNE a deux secteurs d’intervention :

  • – un secteur juridique, dont une partie est spécifiquement dédiée aux victimes de violences conjugales
  • – un secteur professionnel.
  1. Le secteur juridique :

Le secteur juridique assure des permanences gratuites, anonymes et confidentielles, pour les hommes comme pour les femmes, les juristes du CIDFF sont généralistes et informent le public sur ses droits en tous domaines : droit des personnes, droit du travail, droit social, droit des biens, et droit pénal.

La situation de chaque personne reçue est reprise dans sa globalité, à partir de la question posée, de manière à ce qu’elle puisse, une fois informée, faire le choix des démarches qu’elle souhaite entreprendre ou pas.

Le CIDFF ESSONNE anime le Comité de Veille départemental sur les violences conjugales et assure également des permanences juridiques réservées aux victimes dans 8 commissariats de police et brigades de gendarmeries.
Les victimes peuvent rencontrer la juriste avant ou après avoir déposé plainte, même si elles ne souhaitent pas engager de procédure mais recherchent seulement des informations juridiques (droit pénal, droit de la famille, situation professionnelle et/ou sociale) en raison des violences qu’elles subissent.

  • Le secteur professionnel :

Le secteur professionnel du CIDFF accompagne les femmes dans la construction de leur projet professionnel en apportant une aide personnalisée et appropriée à chaque cas individuel.
Ce service également gratuit et confidentiel, reçoit uniquement sur RDV pris au : 01.60.79.42.26.
Il a pour objectif de les aider à s’insérer professionnellement, socialement et économiquement, de leur donner confiance en elles en travaillant sur leurs acquis, et assure le suivi des démarches effectuées.

Le secteur professionnel propose :

  • un secteur emploi (BAIE) qui aide les femmes à identifier leurs choix et leurs compétences, à choisir un métier qui leur convienne, une formation si besoin, puis à rechercher leur emploi. Rendez-vous à Evry, Corbeil, Massy, Les Ulis ou Sainte Geneviève des Bois).
  • – un secteur création d’entreprise (SACE) qui aide les femmes qui souhaitent créer leur activité à travailler leur projet, à construire leur plan d’affaires et à enregistrer leur structure – Suivi et ateliers en post-création (rendez-vous à Evry – 01 60 79 42 26).

AVOCATS DU BARREAU DE L’ESSONNE 

Les avocats qui interviennent au PAD donnent des conseils juridiques d’ordre général sur tous les domaines du droit.
Le barreau de l’Essonne a mis en place une ligne d’écoute téléphonique pour toute personne qui subit des violences conjugales, ces permanences sont gratuites et assurées par des avocats, appelez du lundi au vendredi de 9h à 18h au 07 72 00 02 07. Par la suite, ils peuvent recevoir lors de permanences gratuites qui ont lieu au Tribunal d’Evry tous les lundis de 10h à 12h.

A.G.E 91 – ASSOCIATION GERONTOLOGIQUE DE L’ESSONNE

AGE 91 est une Association départementale pour la bientraitance et les droits des personnes âgées et des adultes en situation de handicap.

Un juriste :

  • assure des permanences juridiques à destination des personnes âgées et de leurs proches,
    • vous écoute, vous informe sur vos droits, vos obligations, dans les domaines civil, pénal, social et administratif.
    • vous aide dans l’accomplissement de vos démarches administratives et judiciaires

DELEGUE DU DEFENSEUR DES DROITS 

Le Défenseur des droits est une institution indépendante de l’État. Créée en 2011 et inscrite dans la Constitution, elle s’est vu confier deux missions : défendre les personnes dont les droits ne sont pas respectés ; permettre l’égalité de tous et toutes dans l’accès aux droits.

Le délégué du Défenseur vous reçoit au PAD et peut vous aider si :

  • Vous avez des difficultés dans vos relations avec les services publics,
  • Les droits d’un enfant ne sont pas respectés,
  • Vous êtes discriminé.

CONCILIATEUR DE JUSTICE 

La conciliation de justice est un mode amiable de règlement des différends souvent qualifiés de différends de la vie quotidienne : litiges entre personnes, relations entre bailleurs et locataires, litiges de la consommation, litiges et troubles du voisinage, problèmes de copropriété, litiges entre commerçants …

Si elle aboutit, elle donne lieu à la signature d’un accord total ou partiel par les parties, constaté par le conciliateur de justice. Cet accord peut être homologué par le juge afin de lui donner force exécutoire « valeur de jugement ».

L’ECRIVAIN PUBLIC 

Un écrivain public est sur place afin de rédiger vos courriers et/ou remplir vos dossiers administratifs.

Journée pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes : La voix des femmes se fait entendre à Epinay ! 5

CAF91 – Caisse d’Allocation Familiale de l’Essonne :

Un technicien de la CAF vous reçoit si vous rencontrez un problème dans votre dossier, pour tout autre démarche un point relais de la CAF se situe à l’UFAVAL, 28 rue Jean Paul Sartre 91860 Epinay-sous-Sénart. Tél. : 01 60 47 10 08

Toutes ces permanences sont gratuites et totalement confidentielles.
Renseignements et contact :
Point d’Accès au Droit, 8 rue Johann Strauss 91860 EPINAY-SOUS-SENART
Interphone : PAD
Téléphone : 01 60 47 86 59
Courriel : zkhensous@orange.fr

Numéros utiles :

Signalements et écoute :

• Violences conjugales : le 3919 du lundi au samedi de 9h à 19h.

• La plateforme arretonslesviolences.gouv.fr est active 24h/7j et permet de dialoguer avec des forces de l’ordre formées aux violences sexistes et sexuelles de manière anonyme et sécurisée et de signaler des violences

• Enfance maltraitée, en danger : le 119

• Soutien et d’information aux familles touchées par un trouble psychique : 01 48 00 48 00 (numéro gratuit) de 13h à 21h du lundi au dimanche

• Pour être hébergé(e) : le 115

• Paroles de femmes 91 – Tél. : 06 12 35 21 58

• Mouvement français pour le planning familial 91
Tél. : 01 64 54 05 99 – mfpfessonne@gmail.com

• Léa Solidarité Femmes – Lieu d’Ecoute et d’Accompagnement – Tél. : 06 50 179 179
Email : contact@associationlea.fr  –  Site : www.associationleasolidaritefemmes.com

• Centre d’Information sur les droits des femmes et des familles (CIDFF91)
Tél. : 01 60 79 42 26 – contact@cidff91.org – www.cidff91.org – Ligne juridique : 01 60 78 46 30

Le Département de l’Essonne est également mobilisé, plus d’infos ici !