Suite à la crue de l’Yerres intervenue sur notre commune entre le 28 mai et le 5 juin, un arrêté interministériel déclarant l’état de catastrophe naturelle a été publié le 16 juin au Journal Officiel.

En effet, la Municipalité a réalisé les démarches auprès des services préfectoraux, afin que l’état de catastrophe naturelle soit reconnu pour les quartiers sinistrés (la rue de Boussy, le Pré aux agneaux, le Gué Mandres, les Petits Sanceaux…), et faciliter ainsi l’indemnisation des Spinoliens malheureusement touchés par les inondations.

Dès aujourd’hui, cette reconnaissance ouvre droit aux assurés à la garantie qui y est associée, dans les conditions prévues selon votre contrat d’assurance. Ainsi, vous avez jusqu’au dimanche 26 juin 2016 pour déclarer vos dommages ou confirmer votre déclaration auprès de votre assurance (par courrier, par téléphone ou en agence)

Vos démarches : 

Dans un premier temps, vous avez déclaré votre sinistre auprès de votre assureur le plus rapidement possible (délai variable selon votre contrat d’assurance).

Dans le cas de la crue de l’Yerres, l’état de catastrophe naturelle ayant été reconnu par un arrêté interministériel (qui indique les zones et les périodes où s’est située la catastrophe naturelle, ainsi que la nature des dommages occasionnés par celle-ci), vous pouvez faire jouer votre garantie.

Vous disposez ainsi d’un délai maximum de 10 jours à compter de la parution de cet arrêté au Journal officiel pour effectuer une seconde déclaration de sinistre auprès de votre assurance.

Être garanti contre les catastrophes naturelles

Pour rappel, un assureur ne prendra en charge le règlement d’un sinistre dû à une catastrophe naturelle qu’à la double condition que l’assuré soit effectivement garanti contre ce type de sinistre et que l’état de catastrophe naturelle soit avéré par arrêté.

L’assurance contre les catastrophes naturelles ne fait pas partie des assurances obligatoires. Si vous n’avez souscrit qu’une assurance de base, vous ne serez pas couvert contre ce type de sinistre. En revanche, si vous avez souscrit une assurance «multirisques habitation», vous êtes automatiquement couvert contre les dégâts dus aux catastrophes naturelles.

Les documents indispensables pour être indemnisé
• Un descriptif des dommages subis précisant leur nature,
• Une liste chiffrée de tous les objets perdus ou endommagés accompagnée des documents
permettant d’attester de l’existence et de la valeur des biens (factures, photographies par exemples).
Vous devez absolument conserver les objets endommagés car ils seront examinés par l’assureur ou l’expert désigné pendant la phase d’expertise.

Plus d’informations sur www.service-public.fr