Si les premiers jumelages connus entre villes datent du haut Moyen-Age, c’est surtout l’après Seconde guerre mondiale qui favorise les relations entre communes d’Europe afin d’apaiser les rancœurs et de favoriser les échanges culturels et linguistiques.

C’est le 10 mars 1979 qu’est créé à Epinay-sous-Sénart un Comité de jumelage, association qui se donne pour but : « d’organiser et de favoriser les échanges scolaires, sportifs et culturels, sociaux et principalement toutes les activités intéressant les jeunes, avec la ou les villes jumelles ainsi que des rencontres, visites ou séjours des délégations de la (les) ville(s) jumelle(s)…».

Trois ans plus tard, le 9 octobre 1982 à Epinay-sous-Sénart, ont lieu les cérémonies de jumelage de notre commune avec les villes de Peacehaven (Angleterre) et d’Isernhagen (Allemagne). Les 3 maires de l’époque, Pierre BONNINGUE pour Epinay, William PARRIS pour Peacehaven et Friederich THIES pour Isernhagen, signent conjointement le protocole d’amitié.

A Epinay-sous-Sénart, une statue rend hommage au jumelage entre les trois villes. Il s’agit de la statue de l’Europe qui se trouve dans le parc de la Mairie. Composée de trois blocs de pierre taillée, la sculpture symbolise l’idée de l’Europe. Réalisée en pierres blanches de Bourgogne, elle est l’œuvre de l’artiste Paul CHERIAU. Elle a été inaugurée le 11 octobre 1986.